Vidéaste : Mon bilan des 6 mois !

Dans cet article, je reviens sur mes 6 premiers mois en tant que Vidéaste Indépendant.

Le 30 Mars, cela fait 6 mois que je me suis lancé à mon compte dans la vidéo, l’occasion de faire un premier bilan de ce début d’aventure entrepreneuriale ! 💪🏻 

Le 30 septembre est vraiment une date à part pour moi. Au delà d’être le jour de mon anniversaire, c’est le jour que j’ai choisi pour démarrer officiellement mon activité de vidéaste.

En effet, j’ai terminé mes études et mon alternance à la fin de l’été, Septembre a donc été l’occasion de relâcher la pression et de me laisser du temps libre avant d’entamer cette aventure entrepreneuriale. J’ai pu profiter des dernières chaleurs, partir quelques jours à Copenhague pour finalement, passer aux choses sérieuses. 

MOIS 1 : OCTOBRE

Pour la faire simple, j’avais pas prévu de me lancer à un plein temps dans la vidéo tout de suite, j’avais mon statut micro-entrepreneur depuis quelques mois et j’ai pu décroché un contrat de plusieurs vidéos pour le cinéma. Je me suis donc dit, c’est parti on y va mais clairement, tout était à faire.

Premièrement, je devais communiquer dessus sur le fait que je me lançais dans la vidéo. 

La vidéo « Poursuivre sa passion » est l’occasion pour moi de parler de ma volonté de continuer dans la vidéo. À partir de là, les personnes qui me suivent sur Instagram, Facebook et Linkedin ont l’information, mais le chantier est encore très long. ⤵️ 

Désormais, il faut que je communique auprès des entreprises. Site internet, carte de visite, je démarre les démarches pour être visible auprès des professionnels.  

Il faut aussi que je m’équipe. Avec Pile & Face, nous avions du matériel commun. Désormais, je suis seul dans cette nouvelle aventure et je me dois d’avoir du matériel professionnel. 

Pour résumé, Octobre aura été un mois de transition qui m’a permis de faire savoir que je me lançais dans mon activité, et faire en sorte que je sois opérationnel pour les projets à venir. 

MOIS 2 : NOVEMBRE 

En Novembre, mes démarches continuent. J’entame le tournage de mes premiers projets, grâce à mes connaissances, j’arrive également à en obtenir de nouveaux. 

Je continue à créer du contenu photo notamment en me lançant le défi de publier une photo chaque jour tout au long du mois sur Instagram.

Je publie également du contenu vidéo à l’image de la vidéo « Les plus beaux spots de la Cote d’Amour ». ⤵️

Pendant le mois de Novembre, j’ai également la chance d’effectuer un partenariat avec l’Office de tourisme de La Baule-Guérande pour qu’une de mes photos apparaisse en première de couverture de leur brochure touristique.

MOIS 3 – DÉCEMBRE

En Décembre, là encore je continue de travailler, d’organiser mes tournages pour des projets de publicité au cinéma. Trouver des figurants, des voix-off, organiser le tournage, gérer la post-production, et ça pour 2-3 projets en cours, j’ai de quoi m’occuper. 

Toujours dans mon optique de créer du contenu, j’attaque la création de deux vidéos qui s’avèreront être de grosses déceptions. La première ayant été refusée pour Youtube, l’autre n’étant pour l’heure jamais sortie et ne sortira jamais. Ce genre de projets avortés fait perdre beaucoup de temps, mais cela fait aussi parti du jeu.

A la Mi-Décembre, je négocie un nouveau contrat, parfait pour finaliser l’année 2019.

Je profite également des derniers jours de l’année pour travailler sur une vidéo récapitulative afin de passer le flambeau comme il se doit à l’année 2020, qui s’annonce riche en aventures. ⤵️

MOIS 4/5 – JANVIER/FÉVRIER

Les trois premiers mois de 2020 ont été assez monotones. Je me suis installé dans une « mini routine ». Même si je découvre de nouvelles choses chaque jour et que je me réveille chaque jour, heureux de faire ce qu’il me plait et d’être à mon compte, j’ai cette envie de faire toujours plus de choses, ce qui peut avoir le don de me frustrer. 

Je finalise mes projets cinéma, je peaufine mon site internet, je reçois également mes premiers retours clients ce qui me motive pour la suite. Je commence aussi à prospecter car j’avais eu la chance depuis mes débuts d’avoir des propositions venant directement à moi. 

L’année 2020 est aussi l’occasion de me lancer un nouveau défi, devenir présent de manière fréquente sur Youtube. 

Les mois de Janvier et Février sont l’occasion de travailler sur mes premières vidéos, de trouver des idées pour finalement lancer un nouveau format nommé Vie de Vidéaste ! ⤵️

MOIS 6 – MARS

Pour finalement arriver au mois de Mars, qui comme vous le savez tous, se s’est pas passé comme pas prévu. Le coronavirus est passé par là, déséquilibrant l’activité de millions de français. Pour ma part, des projets ont été reportés, d’autres ont été annulés, mais il faut relativiser, se dire qu’on connaît tous plus ou moins des difficultés et que malheureusement on doit s’adapter. 

Faire ce bilan de mi-année aura été bénéfique puisqu’elle m’aura permis de prendre conscience de se qui a été réalisé depuis mes débuts en Octobre. Je suis vraiment choqué par la vitesse à laquelle le temps passe, mais d’un autre côté, je réalise que j’ai déjà accomplit de nombreuses choses. Tout reste à faire, très clairement, mais je pose les bases d’une aventure entrepreneuriale que j’espère longue et riche en projets et en expériences. 

Les points positifs de ces 6 premiers mois 👍🏼

  • Plusieurs projets obtenues grâce à mon réseau.
  • Les projets se sont bien déroulés  avec de bons retours clients.

Les points négatifs de ces 6 premiers mois 👎🏼 

  • Pas la possibilité de partir de France pour réaliser du contenu vidéo.
  • Le Coronavirus qui suspend l’activité pour plusieurs mois.

Voici le résumé de mes 6 premiers en tant que Vidéaste Professionnel. Merci d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’à la fin. Nous nous retrouverons pour un nouvel article pour le Bilan des 1 an. 🤙🏻